Dix accidents de voyageurs, le trafic ne sera pas perturbé

Les chiffres exorbitants du local train de Bombay

Octobre 2014

Le « local train » est le transport en commun le plus utilisé par les habitants de Bombay, il assure la moitié des transports journaliers de la ville. Autrement dit, 7,5 millions de passagers sont transportés tous les jours sur 6 lignes de train. Pendant ce temps, en Île de France, le transport journalier de 8,3 millions de personnes mobilise 16 lignes de métro, 7 lignes de RER, 8 Transiliens, 8 tramways, sans oublier les bus. Bombay fait face aux plus gros problèmes de surcharge de transports en commun au monde. Le nombre de passager peut monter jusqu'à 4500 personnes par train d'une capacité maximale théorique de 1700 personnes, soit une densité de personnes pouvant atteindre 16 personnes au m².

 

Ceci n'est évidemment pas sans conséquences, le nombre de morts causées par le local train de Bombay entre 2002 et 2012 s'élève à 36 000 personnes, dont deux tiers sont des personnes qui tentent de traverser les voies. En effet, il est courant de voir, par la fenêtre son propre train en marche, des personnes attendre sur les rails voisins comme on ferait devant un passage piéton. Aussi, les habitations de fortunes empiètent de plus en plus sur les zones proches des rails, lesquels sont à plusieurs endroits utilisés quotidiennement comme toilettes, faute d'y avoir accès chez soi. Le dernier tiers des victimes est dû, entre autres, aux personnes qui tombent des trains, à la négligence où l'alcoolémie des conducteurs, aux électrocutions, aux accidents mécaniques et aux attaques terroristes de 2003, 2006 et 2008 qui ont fait respectivement 20, 209 et 60 morts. Ceci revient à presque 10 morts par jours entre 2002 et 2012.

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Aucune entrée disponible
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Juliette Wierzbicki